Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !


Bilan des sorties du mois de Juillet

 

 

 

Cinq sorties « nature » ont été organisées par PANPA HAUT ALLIER sur différents territoires de l’ouest de la Haute-Loire, à Léotoing, sur le plateau d’Espalem, à Chilhac, à Aubazat et le site du Sauvage en Margeride, avec le soutien des offices du tourisme de Brioude, de Lavoûte-Chilhac, de Saugues, et du Département de la  Haute-Loire.

 

Ces sorties ont réuni plus de 100 personnes et ont permis de découvrir les paysages, la faune et la flore de lieux très variés, entre pelouses sèches et montagnardes, marais, tourbières et berges de l’Allier.

 

Le plateau basaltique d’Espalem est parsemé de petits étangs aux origines méconnues, supposés d’âge périglaciaire, qui accueillent une multitude d’oiseaux en migration et de batraciens dont le Triton crêté, le Sonneur à ventre jaune, le Pélodyte ponctué et la Rainette verte. Le rare Busard des roseaux, a été observé en chasse à plusieurs reprises sur le « grand lac », unique site de reproduction  de l’espèce en Haute-Loire.

 

 

Les balades dans la vallée de l'Allier, en Ribeyre ont permis de découvrir le fort contraste de végétation entre Aubazat et Chilhac. A Chilhac, les pelouses thermophiles aux ambiances sèches des sols basaltiques accueillent les fétuques, l'ail à tête ronde et l'hélianthème des Apennins. A moins de deux kilometres de là, les forêts et lisières ombragées exposé au nord, d'Aubazat, laissent apparaitre une flore sub-montagnarde dont l'épilobe en épi, la myrtille et le sapin pectiné

 

 

Le domaine du sauvage, situé aux limites du département, à plus de 1300 m d’altitude, contraste avec ses ambiances montagnardes, riche en tourbières, en fleurs et papillons d’altitude. Les promeneurs ont pu ainsi admirer la richesse floristique du site où les gentianes jaunes et pneumonanthes, les Bétoines, les épilobes, les prénanthes et digitales pourpres se sont laissées généreusement photographier. Pipit farlouse, faucon crécerelle et renard roux se sont montré sur le parcours.

 

 

3 ateliers de recherche de minéraux en rivière ont été proposés en juillet, à Langeac et St Julien d'Ance, où la cinquantaine de participants ont pu s'essayer à la manipulation de la battée des chercheurs d'or. la magnétite, l'olivine, le pyroxène et le grenat ont été découvert dans le fond des "pans", ces minéraux ayant été charrié par les rivières drainant roches qui les emprisonnaient : les plateaux granitiques et gneissiques de l'ancienne montagne hercynienne, ainsi que les coulées volcaniques d'âge plus modeste